250 personnes présentes à la soirée sponsors !

Beaucoup de monde, du spectacle, des élus, un joueur pro… Le NAC basket pouvait-il rêver mieux ? Non !

Prenez une salle des Orionnais bondée avec 250 personnes. Des familles, des élus… plein de monde ! Ajoutez un match qui se joue à rien du tout, sous les yeux d’un basketteur pro de l’Hermine. Rajoutez 15 victoires en 21 matches sur tout le week-end. Mélangez le tout. Et vous obtiendrez un bel aperçu de ce qu’a vécu le club, le week-end de 16 novembre ! (Pour un aperçu visuel, cliquez ici)

Une réussite sur laquelle Alain, notre président, n’a pas manqué de revenir : « Quelle soirée ! Il ne nous a manqué que la victoire de notre équipe seniors garçons 1, mais le visage qu’ils ont montré tout au long du match, et le spectacle qu’ils ont offert aux 250 spectateurs restés pour leur match et tous acquis à leur cause compensent largement. Saint-Herblain, leader invaincu a tremblé jusqu’à la dernière minute… Alain

Je peux vous dire que tous ceux que j’ai pu croiser hier, que ce soit des élus, nos sponsors, le président du comité départemental 44 ou des parents de jeunes joueurs, tous étaient unanimes pour saluer la réussite de cette soirée et le travail réalisé par l’équipe dirigeante du club. Sans que je les questionne sur ce sujet, plusieurs sponsors m’ont même confirmé qu’ils seraient encore à nos côtés la saison prochaine…

Sandra Helle, la représentante de l’Hermine, habituée des visites dans les clubs pour accompagner les joueurs pros dans le cadre des partenariats, m’a confié avant de nous quitter qu’elle n’avait pas vu souvent un tel engouement.

Grâce à vous tous, nous pouvons vraiment être fiers de l’image du NAC Basket que nous avons montrée hier. Merci pour votre engagement, vous êtes extraordinaires ! »

Par ailleurs, Myriam, notre traductrice d’un soir, qui a passé un bout de la soirée avec Todd O’Brien, rapporte que « même si ces interventions dans les clubs font partie de son contrat, il a été impressionné par l’accueil, l’engouement des enfants et a été touché par son cadeau. Sandra Helle nous avait dit qu’ils partiraient juste après l’entre-deux et ils sont en fait partis beaucoup plus tard : par deux fois, elle lui a proposé de partir et il a décliné à chaque fois, la preuve qu’il se sentait bien parmi nous ! » Tant mieux !

Publicités

Publié le 18 novembre 2013, dans Articles 2013-2014, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :